Diagnostiquer la maladie d'Alzheimer plus tôt grâce au nez


Accueil > Alzheimer et maisons de retraite

Catégorie Alzheimer et maisons de retraite
Diagnostiquer la maladie d'Alzheimer plus tôt grâce au nez
Diagnostiquer la maladie d'Alzheimer plus tôt grâce au nez
Diagnostiquer la maladie d'Alzheimer avant que les symptômes n'apparaissent, permettrait aux traitements d'être plus efficaces. Même si ces derniers ne peuvent en aucun cas inverser le diagnostic ou la maladie, ils aident à son ralentissement.


Si la maladie d'Alzheimer est diagnostiquée avant que les premiers symptômes n'apparaissent, les traitements qui sont aujourd'hui disponibles pourraient être prodigués avant un stade de démence avancée, et pourraient donc ralentir d'une manière plus efficace l'avancée de la maladie d'Alzheimer et ses nombreux symptômes. Une équipe de chimistes et de pathologistes ont réussi à détecter des agrégats de protéine Tau dans la muqueuse nasale pour un diagnostic précoce de la maladie d'Alzheimer. L'analyse du mucus nasal , secrété par les glandes de Bowman, permet une analyse plus précise du stade de la maladie, que la rétinographie. Il faut savoir que les agrégats de protéine Tau dans les neurones, sont des facteurs déclencheurs de la maladie d' Alzheimer.La rétinographie a été développée grâce à leur présence dans les yeux, qui a permis de dresser un diagnostic plus précoce de la maladie d'Alzheimer. C'est ainsi que l'équipe de Boris Schmidt et Heyny-von Haussen a remarqué la présence d'agrégats de protéine Tau dans le mucus nasal. Une technique moins douloureuse et invasive pour le patient, qui n'a qu'à prendre un comprimé pour que les colorants fassent effet. Cependant cette méthode est encore au stade expérimental.  Plusieurs essais sur des personnes décédés de la maladie d'Alzheimer et des patients, sont réalisés afin de mettre en évidence le diagnostic et comprendre ce qu'un diagnostic précoce veut dire. Les maladies neurologiques dont les symptômes sont dus à des dysfonctionnements de tau, sont appelées des taupathies ou tauopathies. De nombreuses recherches et plusieurs études sont en court afin de développer cette méthode ainsi que de nouvelles possibilités pour permettre un diagnostic plus précoce de la maladie d'Alzheimer.

 

Partagez cet article :

Note de l'article :

4,1 avec 793 avis

Merci d'avoir noté cet article!

Laisser un commentaire ou poser une question :

Votre commentaire a bien été pris en compte.

Modération a priori
Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé. Nous ne publions pas de commentaires diffamants, publicitaires ou agressant un autre intervenant.



Commentaires :



Fermer

Trouvez un hébergement adapté pour personne âgée