L'influence de la vitamine D sur la maladie d'Alzheimer


Accueil > Alzheimer et maisons de retraite

Catégorie Alzheimer et maisons de retraite
L'influence de la vitamine D sur la maladie d'Alzheimer
L'influence de la vitamine D sur la maladie d'Alzheimer
La fameuse vitamine D au centre du débat contre la maladie d'Alzheimer.


Quelles sont les vertus de la vitamine D dans la lutte contre la maladie d'Alzheimer, quand on connait le nombre important de personnes qui sont en carence de vitamine D, à travers le monde, pays occidentaux ou non. La carence en vitamine D touche un nombre impressionant de personnes et notamment ceux qui ont la peau claire. Découverte dans les années 30, la vitamine D a plus d'une vertu dans son sac, bien que certaines études contestent ses bienfaits. La vitamine D posséde des vertus préventives, notamment en cas de chute et atténuerait les risques de fractures chez les personnes âgées. On peut trouver la vitamine D dans les végétaux, mais également dans des produits animaux, qui grâce aux rayons solaires, peut être produite dans notre corps. Elle est essentielle pour absorber le calcium et renforcer nos dents et nos os. Bien qu'elle fasse partie des vitamines liposolubles, la vitamine D fonctionne dans notre corps comme une hormone. Elle est également conseillée contre les maladies cardio-vasculaires, le diabète, la dépression, elle aide a la résistance contre la tuberculose, elle aide au traitement contre le psoriasis et parfois dans certains cas de cancers. Deux études menées en France en 2010 démontrent son rôle dans la prévention de pathologies  neurodégénératives telles que la maladie d'Alzheimer. Bien que les résultats des études menées à cet egard restent à être confirmés et étudiés en profondeur et sur le long terme, les bienfaits de la vitamine D restent néanmoins positifs. Accompagnée d'un suivi médical, la vitamine D est peu dangereuse, elle est peu chère, et demeure un supplément à ne pas dénigrer dans son alimentation quotidienne. En France, selon les régions, l'apport conseillé chez les personnes âgées de plus de 65 ans est de 10 microgrammes quotidiens, mais il est conseillé de voir un médecin à ce sujet.

Partagez cet article :

Note de l'article :

4,7 avec 789 avis

Merci d'avoir noté cet article!

Laisser un commentaire ou poser une question :

Votre commentaire a bien été pris en compte.

Modération a priori
Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé. Nous ne publions pas de commentaires diffamants, publicitaires ou agressant un autre intervenant.



Commentaires :



Fermer

Trouvez un hébergement adapté pour personne âgée