Déficience auditive : la réforme du reste à charge zéro en 2021 permettra de s'équiper d'audioprothèses

Vu sur le Web

Catégorie Vu sur le Web
Déficience auditive : la réforme du reste à charge zéro en 2021 permettra de s'équiper d'audioprothèses
Déficience auditive : la réforme du reste à charge zéro en 2021 permettra de s'équiper d'audioprothèses

En France, on comptabilise près de 6 millions de personnes qui ont une déficience auditive et seulement 40 % d'entre elles sont équipées convenablement d’audioprothèses. La principale raison de cette différence est le coût des appareils. Afin de lutter contre le renoncement aux soins en audiologie, le gouvernement a engagé, dans le cadre de la réforme du 100 % santé, le « reste à charge zéro » pour 2021.

La réforme « du reste à charge zéro » pour les soins en audiologie

Dans le but de lutter contre le renoncement aux soins notamment en audiologie, le gouvernement a mis en place, dans le cadre de la réforme du 100 % santé, la réforme du « reste à charge zéro ». Depuis janvier 2019, la mise en place progressive de la réforme du 100 % santé a permis aux personnes malentendantes de s'équiper plus facilement en appareils auditifs.

La réforme dite du « reste à charge zéro » sera mise en place en janvier 2021. Elle permettra aux malentendants les moins fortunés de ne rien avoir à payer pour les soins en audiologie. Début 2021, le remboursement intégral des soins et des équipements auditifs sera effectif. Il est possible de retrouver les informations relatives aux prix des audioprothèses ici : https://www.vivason.fr/appareils-auditifs/dossier/appareil-auditif-prix.

En 2020, le prix plafond est de 1 100 euros et le remboursement à 720 euros soit un reste à charge maximum de 380 euros. En 2021, le prix plafond passera à 950 euros et le reste à charge sera de 0 euro pour l'audition.

Pour proposer le meilleur remboursement ainsi que la meilleure qualité, deux paniers distincts ont été créés. Le premier panier concerne les équipements de Classe 1 qui garantit un reste à charge zéro. Le deuxième panier contient les équipements de Classe 2 qui prévoit des prix libres.

La disparité des prix et des modèles des audioprothèses

Au niveau national, il est possible de constater une véritable disparité entre les modèles et les prix pratiqués par les enseignes en termes d'audioprothèses. En effet, le prix d'un appareil auditif peut varier en fonction du modèle et de son niveau de performance, du suivi, des accessoires, des garanties, du service, de la marque, des attributs ou encore de son esthétisme... En effet, le prix d'un appareil auditif peut considérablement varier d'une enseigne à une autre.

C'est pour cette raison que L'UFC-Que choisir a mis au point une étude comparative sur 13 audioprothèses afin d'aiguiller les patients pour s'équiper convenablement. Également, le choix de l'équipement doit se faire avec un professionnel qui pourra choisir l'appareil le plus adapté en fonction du niveau d'audition, de la forme des oreilles, de l'âge du patient ou encore de ses besoins dans la vie quotidienne. Effectivement, il existe trois types d'appareils auditifs qui sont l’appareil en contour d'oreille, l'appareil avec contours à écouteur déporté ainsi que l'appareil intra-auriculaire qui est installé dans le conduit auditif.

Partagez cet article :



Trouvez un hébergement adapté pour personne âgée