Ces chutes qui font trembler les personnes âgées !


Accueil > Protection des personnes âgées

Catégorie Protection des personnes âgées
Ces chutes qui font trembler les personnes âgées !
Ces chutes qui font trembler les personnes âgées !

Les personnes âgées vulnérables face aux chutes


D’après les statistiques, les 450.000 chutes qui se produisent chaque année n’entrainent pas moins de 10.000 décès chez les séniors. Un chiffre qui donne à réfléchir ! En effet, une chute bénigne pour une personne plus jeune, peut provoquer de gros dégâts chez une personne âgée aux os fragilisés. L’Institut de veille sanitaire le confirme : les chutes sont bien la première cause de décès accidentel se produisant  dans la vie courante. Pourtant, prendre quelques précautions simples permettrait de réduire considérablement les risques de chute.

 

Les responsables : Les tapis et moquettes à éliminer du lieu de vie des personnes âgées


En effet, la première précaution à prendre est d’enlever tapis et moquettes du domicile de la personne âgée ou bien de sa chambre en maison de retraite. En effet, les tapis et moquettes mal fixées s’avèrent être les premiers responsables des chutes accidentelles concernant les personnes âgées. A cela s’ajoutent, les différents petits meubles et bibelots inutiles qui représentent des obstacles à la circulation dans la maison. Attention également aux chaussons et autres pantoufles compagnons habituels des personnes âgées mais qui favorisent les chutes car ne maintiennent pas le pied. Ensuite, il faudra que la personne âgée s’attache à faire des exercices physiques adaptés ayant pour but de fortifier ses muscles et surtout de garder un bon équilibre. Ces exercices font partie des activités proposées en maison de retraite mais peuvent également être pratiquées chez un kinésithérapeute dans le cas ou la personne âgée est encore maintenue à domicile.

Attention à l’après chute !


En maison de retraite,les personnes agees sont plus entourées et peuvent donc être surveillées et secourues en cas de chute. Néammoins, après une première chute, toutes les personnes âgées ressentent une sorte de peur  panique et essaient d’éviter les déplacements au maximum. Pourtant, cette attitude entraine dans la plupart des cas, de nouvelles chutes dues à des faux mouvements ou à des mouvements brusques exécutés à la va-vite dans la crainte de la chute. Cette peur  de chuter fait entrer les personnes âgées dans une sorte de cercle vicieux qui finit par les empêcher de sortir de chez elles et qui, finalement les isole du monde extérieur et les empêche d’être secourues le jour où la chute se produit réellement. Le seul moyen de briser ce cercle vicieux est d’encourager les personnes âgées à rester actives même après une première chute. Il existe également des exercices à connaitre, qui permettent d’apprendre à se relever après une chute sans se blesser. Par exemple, commencer par rouler sur le côté pour ensuite se mettre a plat-ventre et se hisser ensuite, à l’aide d’une chaise.

Partagez cet article :



Trouvez un hébergement adapté pour personne âgée