Maison de retraite: un couple inculpé


Accueil > Protection des personnes âgées

Catégorie Protection des personnes âgées
Maison de retraite: un couple inculpé
Maison de retraite: un couple inculpé
Un couple de gérants de la maison de retraite de Courçon d'Aunis (Charente-Maritime) a été mis en examen ce week-end pour avoir hébergé leurs résidents dans de très mauvaises conditions, a-t-on appris aujourd'hui auprès du parquet de La Rochelle.



Un couple de gérants de la maison de retraite de Courçon d'Aunis (Charente-Maritime) a été mis en examen ce week-end pour avoir hébergé leurs résidents dans de très mauvaises conditions, a-t-on appris aujourd'hui auprès du parquet de La Rochelle.


Francette Sarrazin a été mise en examen pour "violences volontaires sur personnes vulnérables par personne chargée de mission de service public" et son époux, Daniel, pour "non dénonciation de mauvais traitements", a indiqué à l'AFP le vice-procureur, Jean-Luc Lennon. Ils devront également répondre de "conditions d'hébergements contraires à la dignité humaine sur personnes vulnérables", selon la même source.


Le couple, également propriétaire de cet établissement privé, "a été placé sous contrôle judiciaire assorti d'une interdiction de se livrer aux activités professionnelles dans le cadre desquelles les infractions ont été commises", a indiqué à l'AFP Patrick Dallennes, secrétaire général de la préfecture de Charente-Maritime. Un administrateur provisoire a été nommé afin de ne pas interrompre la gestion de cette maison de retraite qui compte 29 résidents, "fortement dépendants".


Suite à un premier signalement, cette maison de retraite, créée en 1992, avait fait l'objet d'une inspection de la Direction départementale des Affaires sanitaires et sociales (DDASS) et de la Direction de la solidarité départementale au printemps 2008, selon un communiqué de la préfecture.


Un nouveau signalement a conduit le procureur de la République de la Rochelle a ouvrir une information judiciaire et une inspection surprise, menée mercredi dernier dans l'établissement, a révélé différents dysfonctionnements.


Aujourd'hui malheureusement, trop de maltraitance frappe les personnes âgées, qu'elles soient à domicile ou encore placées en maison de retraite. Les actes de maltraitance en maison de retraite sont souvent dûs à une trop grande fatigue du personnel encadrant ou soignant. De plus, un comportement énervant répété de la personne âgée peuvent suffire pour que des actes de maltraitances soient découverts à l’encontre des personnes âgées. Malencontreusement, écoute et échange ne sont pas toujours suffisants quand les moyens manquent.. Et aujourd'hui, c'est surtout de moyens dont les maisons de retraite manquent..



Source: lefigaro.fr

Partagez cet article :

Note de l'article :

4,9 avec 791 avis

Merci d'avoir noté cet article!

Laisser un commentaire ou poser une question :

Votre commentaire a bien été pris en compte.

Modération a priori
Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé. Nous ne publions pas de commentaires diffamants, publicitaires ou agressant un autre intervenant.



Commentaires :



Fermer

Trouvez un hébergement adapté pour personne âgée