La maladie d'Alzheimer : Qu'est-ce que c'est ?


 

 

Maladie évolutive due à la dégénérescence des cellules cérébrales, la maladie d'Alzheimer provoque ainsi l'apparition de nombreux symptômes au niveau de la mémoire certes mais aussi du langage et du comportement. On peut les répertorier dans les quatre "A":

 



L’Amnésie :
La mémoire est atteinte, et le patient oublie et ne parvient plus à enregistrer de nouveaux événements.

L'Aphasie : Des troubles du langage surviennent, il y a une véritable difficulté à communiquer.

L'Apraxie : Il s'agit de la maladresse gestuelle, voire de l'incapacité totale ou partielle à effectuer un mouvement ou une série de mouvements. Ce sont les fonctions de coordination et d'adaptation qui sont atteintes. Avec pour conséquences également la perte de sensations.

L'Agnosie : Le malade ne reconnait plus son entourage. Une confusion mentale s'installe, il oscille entre indifférence, mutisme ou agressivité.

Un diagnostic précoce de la maladie d'Alzheimer 

Des troubles de l'alimentation, tels que la perte d'appétit, l'oubli de manger, une déglutition difficile entrainant également perte de poids et un état de faiblesse immunitaire avancée. Dès lors, des complications infectieuses peuvent survenir et sont hélas très souvent à l'origine du décès. Néanmoins, un diagnostic précoce, dès les premiers symptômes permettent une prise en charge efficace, avec un traitement aujourd'hui capable de retarder l'évolution de la maladie, et ainsi gagner du temps en attendant la possibilité d'en guérir.

 

Déceler la maladie d'Alzheimer ?

C'est au neurologue que revient la charge d'effectuer un diagnostic sérieux, au moyen de nombreux tests, examens et analyses. Il peut d'ailleurs être consulté directement ou en passant par son médecin traitant, et cela, dès l'apparition des signes précurseurs suivants :

    • La perte de mémoire des événements récents : capable de se souvenir d'un passé lointain, de souvenirs d'enfance, le malade Alzheimer a néanmoins oublié ce qu'il a fait la veille, ou mangé il y a quelques heures seulement.
    • La difficulté à accomplir des actes quotidiens simples : faire son lit, ranger de manière rationnelle lui demande beaucoup d'efforts.
    • Le fait d'oublier de manger : d'une part, la sensation de faim peut-être altérée, d'autre part il ne sait plus s'il a, ou non, déjà mangé.
    • Les problèmes de langage : oublier des mots faciles, confondre et utiliser des mots inappropriés entrainant une difficulté à se faire comprendre et à communiquer.
    • La désorientation dans l'espace : se perdre dans sa propre rue, ne plus savoir comment rentrer chez soi.
    • Le jugement est affaibli : la personne manque de discernement et se trouve dans l'incapacité de choisir, qu'il s'agisse d'un vêtement ou d'une décision à prendre, d'un acte à effectuer.
    • Le sens de l'abstraction : ce que représentent les chiffres, les anniversaires, les situations abstraites lui échappent complètement.
    • Les objets égarés : de plus en plus fréquents, même s'il ne faut pas vous affoler si vous perdez régulièrement vos clés, le malade d'Alzheimer, lui, ne sait plus à quoi sert une clé.
    • Le changement d'humeur soudain : il peut passer très rapidement de la joie à la colère puis à la tristesse.
    • Les troubles de la personnalité : il se renferme alors qu'il était sociable, il est anxieux et a un comportement difficile.
    • Le manque d'enthousiasme, la passivité, il perd peu à peu le goût de vivre.


Face à tous ces signes de la maladie, il faut impérativement consulter votre médecin de famille et un neurologue. Une prise en charge précoce permettra, tant que faire se peut, d'en retarder l'évolution.


N'hésitez pas à nous consulter, nous répondrons à toutes vos questions et attentes au sujet de la prise en charge et de l'encadrement du malade Alzheimer au numéro vert suivant : 0 800 941 340 (appel gratuit depuis un poste fixe).

Partager
 Demande urgente

Vous cherchez
une maison de retraite?

Trouvez en 2 clics une maison de retraite près de chez vous, grâce à notre annuaire intéractif !

Inscription à la newsletter :