Comprendre le tarif d’une maison de retraite en France


Accueil > Trouver une maison de retraite / EHPAD > Les différents types d'hébergement pour seniors

Le tarif d’un séjour en maison de retraite se décompose en trois parties, certaines pouvant être subventionnées et d’autres restant à charge du résident. Voici comment cela fonctionne :    

Qu’est-ce que le tarif « soins » en maison de retraite ?

 

Relatif aux prestations médicales, il est directement payé par l’assurance maladie qui fixe un niveau de dotations par établissement.

Le tarif soins comprend non seulement les « soins techniques », prestations médicales et paramédicales nécessaires à la prise en charge des différentes pathologies des pensionnaires mais également les « soins de base », c’est-à-dire ceux relevant de l’entretien et de l’hygiène.

 

Qu’est-ce que le tarif « dépendance » en maison de retraite ?

 

Les maisons de retraite dotées du statut Ehpad, c’est-à-dire les résidences médicalisées, ont un tarif lié à la dépendance du résident. Ce tarif comprend l’ensemble des frais liés à la prise en charge de la perte d’autonomie des seniors en maison de retraite comme l’assistance à la prise des repas, à la toilette et à l’habillage ou les produits liés à l’incontinence. 

Le tarif « dépendance » évolue en fonction du degré de perte d’autonomie du résident, évalué par le médecin coordinateur dès son arrivée grâce à la grille AGGIR. Vous l’aurez compris, plus le niveau de dépendance est élevé, plus le coût de la maison de retraite le sera aussi.

Il est largement pris en charge par l’allocation personnalisée d’autonomie (APA) attribuée par les conseils généraux en fonction du degré de dépendance du résident et de ses ressources. Cette aide n’est allouée qu’aux personnes âgées les plus dépendantes (GIR 1 à 4).

 

Qu’est-ce que le tarif « hébergement » en maison de retraite ?

 

Il se rapporte aux services d’hôtellerie et d’administration. Ce tarif, qui reste à la charge du résident, est généralement le plus coûteux car il prend en compte le logement, l’entretien des locaux, la restauration en pension complète ainsi que les animations. Les frais concernant les services annexes comme le téléphone ou la blanchisserie ne sont pas pris en compte dans ce tarif et sont à la charge du pensionnaire. C’est cette partie du tarif d’un séjour en maison de retraite qui peut être réglée par l’aide sociale dans le cas d’une personne âgée à faibles revenus. Il faudra néanmoins pour cela, que l’établissement en question soit habilité à recevoir l’aide sociale.

Les tarifs des maisons de retraite varient selon les régions et les établissements et peuvent osciller entre 1400 euros mensuels en province à plus de 3000 euros en Ile-de-France.

Vous avez besoin d'une maison de retraite ou EHPAD pour vous ou pour votre proche? Remplissez le formulaire suivant :

Quel type de maison recherchez-vous ?
Dans quel département ?
Quel est votre délai d'urgence ?
Coordonnées pour recevoir ma sélection :

Déclaration CNIL n° 141035 | Confidentialité des données | Mentions légales

Newsletter / Recevez chaque mois l'actu du grand-âge

Trouvez un hébergement adapté pour personne âgée