Qu’est-ce que l’aide à domicile après hospitalisation ?


Accueil > Bénéficier d'aides financières > Autres aides en faveur des personnes âgées

L’aide à domicile après hospitalisation  est une aide ponctuelle allouée par certaines caisses d’assurance retraite afin de faciliter le retour à domicile des personnes âgées après un passage en établissement de santé.

Qu’est-ce que l’Aide à domicile après hospitalisation (ARDH) ?

 

Une fois de retour à son domicile, la personne âgée peut nécessiter une assistance pour les gestes quotidiens (toilette, repas, ménage, déplacements). L’ARDH est une aide, limitée à 3 mois, destinée à pallier à ces besoins spécifiques. Elle comprend l’aide à domicile, les transports, l’entretien du logement, les courses, le portage des repas, la téléalarme ainsi que de petits travaux d’adaptation du logement pouvant prévenir la perte d’autonomie.

A qui s’adresse l’Aide à domicile après hospitalisation ?

L’ARDH s’adresse aux personnes âgées de plus de 55 ans, bénéficiant d’une retraite du régime général de sécurité sociale à titre principal, du Régime Social des Indépendants (RSI) de l’Assurance Maladie des Exploitants Agricoles (AMEXA) et de certains régimes spéciaux. L’aide à domicile après hospitalisation est soumise à condition de ressources, consultez pour cela les barèmes en vigueur auprès de la CNAV. Il existe cependant des aides équivalentes pour les personnes âgées appartenant à un autre régime de retraite. 

 

Quelles sommes sont allouées par l’Aide à domicile après hospitalisation ?

Le plan d’aide personnalisé mis en place pour l’ARDH est plafonné à 1800 euros. Il comprend la participation financière de la caisse régionale ainsi que la participation du bénéficiaire. Cette participation varie de 10 à 73% en fonction des revenus.

Comment obtenir l’ARDH ?

Les retraités doivent en faire la demande auprès de leur caisse de retraite ou auprès des services sociaux de l’hôpital. L’ARDH est attribuée après une évaluation des besoins, lors d’une visite au domicile de la personne âgée. À l’issue du rendez-vous, la commission d’évaluation proposera un plan d’actions personnalisé. Ce document sera transmis pour validation à la caisse. Vous recevrez ensuite un courrier vous indiquant la nature et le montant des aides allouées.

L’ARDH est-elle compatible avec d’autres aides ?

Voici la liste des aides sociales avec lesquelles l’ARDH n’est pas compatible : 

  • La prestation spécifique dépendance (PSD)

  • L’allocation personnalisée d’autonomie (APA)

  • L’allocation compensatrice pour tierce personne (ACTP)

  • La prestation de compensation du handicap (PCH)

  • La majoration pour tierce personne (MTP)

À noter : L’ARDH est une aide ponctuelle. Si la personne âgée n’a pas retrouvé son autonomie au terme de ces trois mois, elle peut prétendre à  l’APA.


A savoir : 
Un retour à domicile difficile peut mener à un placement d’urgence en établissement. Les conseillers Retraite Plus sont formés à ce type de situation, contactez-les au No vert : 0800 941 340.

Vous avez besoin d'une maison de retraite ou EHPAD pour vous ou pour votre proche? Remplissez le formulaire suivant :

Quel type de maison recherchez-vous ?
Dans quel département ?
Quel est votre délai d'urgence ?
Coordonnées pour recevoir ma sélection :

Déclaration CNIL n° 141035 | Confidentialité des données | Mentions légales

Newsletter / Recevez chaque mois l'actu du grand-âge

Trouvez un hébergement adapté pour personne âgée