Quelles prestations à domicile pour personnes âgées ?


Accueil > Vivre à domicile avec une assistance > Vivre à domicile avec une perte d'autonomie

L'état de santé d'une personne âgée peut nécessiter des prestations à domicile : des soins infirmiers, d’assistance pour la toilette et l’hygiène ou des soins paramédicaux comme la kinésithérapie et l’orthophonie. Découvrez nos conseils d'organisation afin que ces différentes prestations permettent que le maintien à domicile se passe dans les meilleures conditions possibles pour la personne âgée.    

 

Votre proche ne désire pas vivre en maison de retraite, néanmoins, il n’est plus assez autonome pour vivre seul. La solution :  les prestations à domicile pour permettre à votre aîné de profiter d’une autonomie de qualité. 

Il existe deux manières de faire appel à un service d’aide à domicile : soit en passant par un service prestataire soit en faisant appel à un service mandataire. Certains services d’aide à domicile proposent à la fois d’intervenir en mode prestataire ou mandataire, d’autres ne proposent que le mode prestataire. Ces prestations peuvent être gérées par les CCAS (centres communaux d’action sociale), par des associations ou par des entreprises privées.

 

Aujourd’hui personnes âgées souhaitent des solutions accordées à leurs modes de vie. Toutefois, organiser un maintien à domicile efficace, où la personne âgée est parfaitement bien prise en charge et ce, dans tous les domaines (soins médicaux, entretien de la maison, repas…) n’est pas chose aisée. Pour vous aider à vous organiser, Retraite Plus vous livre ici ses 5 conseils pour articuler au mieux ce maintien à domicile.

1. Faites appel à un organisme qualifié proposant des prestations à domicile pour les personnes âgées

 Ce maintien à domicile des personnes âgées est une volonté du gouvernement, destinée à optimiser les coûts de financement du vieillissement et également à rompre leur isolement et leur solitude. De nombreux organismes, dont Retraite Plus proposent un panel complet de services à la personne. Le tout étant de sélectionner un organisme compétent.

2. Sélectionnez les prestations dont votre proche a réellement besoin

Aide à la personne, aide ménagère, aide aux repas, activités de loisirs... les services proposés sont nombreux. Par exemple, le réseau national de structures de maintien à domicile de Retraite Plus accompagne au quotidien les personnes âgées afin qu’elles puissent rester chez elles dans les meilleures conditions en leur proposant les prestations suivantes :

  • Aide à la personne : aide à l’habillement, à la toilette, change, transfert, garde de nuit.
  • Aide ménagère :  ménage, rangement, entretien du linge, repassage.
  • Aide pratique : gestion des clés, tri du courrier, aide administrative, bricolage.
  • Aide aux repas : courses, préparation et aide à la prise des repas, suivi des régimes indiqués.
  • Activités de loisirs : promenades, lecture, jeux de société, accompagnement, aide pour effectuer les exercices de gymnastique douce.

Selon vos besoins, les auxiliaires de vie peuvent intervenir de 1 heure par semaine à 24 heures sur 24, 7 jours sur 7. Si vous faites appel à Retraite Plus, votre conseiller Retraite Plus sera votre interlocuteur unique. Il sera à votre écoute pour organiser les prestations en fonction des besoins de la personne âgée et pour répondre à toutes vos questions.

3. Choisissez un organisme dont les conseillers sont à votre écoute 

Il est important que vos conseillers soient à votre écoute afin d’organiser les prestations en fonction des besoins de la personne âgée et de répondre à toutes vos questions. Ceux-ci devront effectuer une évaluation gratuite à domicile ou par téléphone pour déterminer le type, la fréquence et la durée des prestations souhaitées. Votre conseiller est censé vous assister dans les démarches administratives ainsi que dans la recherche d’une prise en charge financière.

4. Rencontrez le personnel offrant ces prestations à domicile afin de vérifier ses qualifications

Le personnel doit être qualifié, expérimenté et surtout encadré par des professionnels des services à la personne et par des travailleurs sociaux. Le service d’aide à domicile auquel vous vous adresserez devra rechercher l’intervenant qui correspond le mieux à vos besoins et vous le présenter. Après votre accord, cette même personne vous sera affectée quotidiennement pour toute la durée des prestations. La continuité du service devra être assurée en cas d’absence. Il est important de s’en assurer. Par ailleurs, toutes les structures d’aide à domicile auxquelles vous vous adresserez devront être titulaires de l’agrément des services à la personne.

5. Tenez un cahier de liaison afin de permettre un suivi efficace

La mise en place du service doit normalement s’effectuer sous 24h à 48h. L’auxiliaire de vie devra se présenter aux jours convenus et tenir un cahier de liaison afin que vous puissiez vous assurer du bon déroulement des prestations. 
Un numéro d’astreinte est censé être mis à votre disposition pour vous permettre de contacter les prestataires durant les week-end et jours fériés.

Si votre proche ne peut plus vivre à domicile et que vous cherchez une maison de retraite : remplissez le formulaire suivant :

Quel type de maison recherchez-vous ?
Dans quel département ?
Quel est votre délai d'urgence ?
Coordonnées pour recevoir ma sélection :

Déclaration CNIL n° 141035 | Confidentialité des données | Mentions légales

Newsletter / Recevez chaque mois l'actu du grand-âge

Trouvez un hébergement adapté pour personne âgée