Santé seniors

L'incontinence > 5 questions sur l'incontinence urinaire - Conseils Retraite Plus

L'incontinence urinaire fait-elle naturellement partie du processus de vieillissement? Peut-on la prévenir? comment la traiter? Retraite Plus répond ici à vos questions...

L'incontinence féminine

Les femmes ont tendance à être impactées par l'incontinence à cause des problèmes engendrés au cours de leurs éventuelles grossesses. C'est la raison pour laquelle, les femmes enceintes sont invitées à prendre des mesures préventives.

Les mesures préventives

Celles ci s'articulent autour d'une rééducation urogénitale, fortement recommandée pour toutes les mamans qui ont enchaîné les grossesses. En effet, le périnée est terriblement sollicité pendant cette période, ce qui peut provoquer une incontinence quelques décennies plus tard. 

Si les femmes étaient davantage informées au moment de leurs grossesses, cela permettrait d'éviter les désagréments causés, plus tard, par l'incontinence.


- N'existe t-il qu'un type d'incontinence?
- L'incontinence est-elle une affaire privée et doit-on importuner notre médecin à ce sujet?
- L'intervention chirurgicale est-elle inévitable en matière d'incontinence? 

Les questions sur l'incontinence sont nombreuses.





Pour avoir toutes les réponses à ce sujet, 
regardez la vidéo suivante :


L'incontinence masculine

Les hommes, quant à eux, ne sont pas tous épargnés par l'incontinence. Les médecins estiment que ce sont les pathologies de la prostate qui auraient tendance à favoriser cette apparition de l'incontinence masculine.

Sur le long terme, ces pathologies perturbent le fonctionnement urinaire et provoquent un phénomène d'incontinence. Il est possible de limiter cet inconfort avec des protections adaptées et quelques astuces. En effet, certaines boissons favorisent l'élimination des urines, c'est le cas pour le café, le thé ou encore les jus d'agrumes. L'alcool est également concerné, il serait judicieux de diminuer, voire de supprimer sa consommation. Enfin, pour ne pas aggraver la situation, il est recommandé d'uriner sans pousser et de se rendre aux toilettes dès que le besoin s'en fait sentir.

Dans le cas où la personne âgée n'a plus la capacité d'être autonome, la meilleure solution serait le placement en maison de retraite. Dans ces établissements, le personnel est formé pour apporter son aide et améliorer le quotidien des personnes incontinentes.

Vous cherchez une maison de retraite ou EHPAD prenant en charge l'incontinence? Remplissez le formulaire suivant :

Quel type de maison recherchez-vous ?
Dans quel département ?
Quel est votre délai d'urgence ?
Coordonnées pour recevoir ma sélection :

Déclaration CNIL n° 141035 | Confidentialité des données | Mentions légales

Newsletter / Recevez chaque mois l'actu du grand-âge

Trouvez un hébergement adapté pour personne âgée