La maladie de Parkinson : Quelle médication ?


Malheureusement, la maladie de Parkinson touche, à l’heure d’aujourd’hui, de nombreux Français. De type neuro-dégénérative, cette maladie ne dispose pas encore d’un traitement médical permettant la guérison des malades. Il existe néanmoins, des traitements médicamenteux visant à réduire les symptômes et les manifestations de cette maladie.

Les avantages du placement en maison de retraite Parkinson

Les maisons de retraite spécialisées Parkinson emploient des médecins habilités à traiter cette pathologie. Ils sont formés à adapter le traitement médicamenteux du malade à l’évolution de la maladie.

Les médicaments les plus couramment prescrits :

La lévodopa ou la L-dopa : Est le médicament le plus utilisé dans le traitement de la maladie de Parkinson. Fabriqué à partir d’un précurseur de la dopamine, ce médicament  agit au niveau du cerveau en induisant la fabrication de la dopamine qui fait défaut aux malades de Parkinson.
La L-dopa  réduit les tremblements du malade et permet de diminuer les épisodes de rigidité des bras et des jambes. L’inconvénient de ce traitement, c’est que son efficacité ne dure que 6 ans.

Les inhibiteurs de la monoamine-oxydase B : Ces substances ont pour rôle de provoquer la diminution de la dégradation de la dopamine, qu’elle soit fabriquée naturellement ou grâce à la lévodopa. Ces médicaments ont de nombreux effets secondaires : ils peuvent induire des tremblements et une certaine confusion mentale chez le patient.
D’autres médicaments sont parfois utilisés comme : la trihexyphénidyle, la benzotropine, l'amantadine ou les inhibiteurs de la catéchol O-méthyltransférase.
Pour résumer, il n’existe à ce jour, que des traitements médicamenteux permettant d’aider les malades atteints de la maladie de Parkinson, à mieux vivre leur maladie au quotidien, en en atténuant les symptômes. Pourtant, ce sont les effets secondaires qu’ils provoquent qui sont souvent les plus handicapants pour les personnes âgées atteintes de Parkinson. C’est donc un cercle vicieux très difficile à vivre pour les malades.

Les antidépresseurs :

Au traitement classique, s’ajoutent également des antidépresseurs qui sont souvent prescrits afin d’aider les malades de Parkinson à bien réagir à leur maladie.
Des activités relaxantes  comme le yoga et le Tai Chi sont également fortement conseillées aux malades de Parkinson afin de les aider à réduire le stress lié à leur maladie car il a été prouvé que le stress augmentait les symptômes de la maladie de Parkinson.

 

Partager
 Demande urgente

Vous cherchez
une maison de retraite?

Trouvez en 2 clics une maison de retraite près de chez vous, grâce à notre annuaire intéractif !

Inscription à la newsletter :