L'Incontinence urinaire


Lorsqu'une personne ne peut contrôler son aptitude à uriner et qu'il y a perte involontaire d'urine, on dit qu'elle souffre d'incontinence urinaire. Attention, l'incontinence urinaire est souvent associée à l'avancée en âge mais n'en est pas  une conséquence obligatoire

Incontinence urinaire passagère et permanente

L'incontinence urinaire peut être soit passagère soit permanente. L’incontinence passagère peut être causée par différents facteurs comme la constipation, l’infection des voies urinaires ou la consommation d’alcool ou de grandes quantités de boissons liquides susceptibles d’irriter la vessie. L’incontinence passagère elle, peut être causée par certains médicaments prescrits pour les allergies ou la dépression, certains médicaments diurétiques ou médicaments relaxants. Attention, dans tous les cas de figure, il est important de consulter son médecin traitant. En effet, en dehors des désagréments et de la gêne occasionnée, une incontinence non traitée peut à la longue entrainer une infection. 

 

Quelles peuvent être les causes de cette perte d'urine lors des phénomènes d'incontinence?

Certains facteurs augmentent le risque de fuites urinaires comme par exemple un poids trop élevé ou une trop grande consommation de café. Le tabagisme est également un facteur de risques car cette activité est susceptible d’engendrer une toux chronique favorisant les épisodes de fuites urinaires. Elles peuvent être liées à la vessie ou au sphincter mais également au vieillissement qui facilite l'apparition de l'incontinence. Les infections urinaires peuvent également en être la cause. Il faut savoir que les causes de l'incontinence urinaire varient selon le sexe. En effet, chez les hommes, il peut s'agir d'une inflammation de la prostate voire d'un cancer de la prostate. Chez les femmes, les causes sont  plutôt les  infections vaginales, les grossesses et les accouchements. 

Incontinence urinaire : Les traitements  

Les options de traitements varient selon le type d’incontinence et selon sa cause. Il y a d’abord les exercices de musculation du plancher Pelvien ou bien exercices de Kegel. Il existe aussi ce qu’on appelle la rééducation vésicale ou entrainement comportemental consistant à résister à une envie pressante. Il existe également des traitements médicamenteux destinés à réduire les fuites urinaires. Certains médicaments préviennent le problème. D’autres augmentent la capacité à retenir les fuites.
Les principaux médicaments prescrits en cas de fuites urinaires, sont les antispasmodiques et les œstrogènes. . 
Attention à ne pas avoir recours à l'automédication qui, dans ce domaine peut s'avérer très dangereuse pour la santé. 

Incontinence urinaire : Conseils de prévention

Comment peut-on faire pour gérer au mieux au quotidien l'incontinence urinaire? 
Retraite Plus vous donne quelques conseils pratiques :

  • Evitez le thé et l'alcool qui sont des boissons ayant la propriété d'irriter la vessie et d'augmenter l'envie d'uriner
  • Soulagez la pression exercée sur l'abdomen en perdant du poids
  • Limitez l’apport hydrique deux à trois heures avant le coucher

Si vous êtes de sortie :

  • Planifiez votre accès aux toilettes en en repérant les accès à l'avance. 
  • Portez des sous-vêtements spécialisés qui s'adaptent parfaitement à la forme de votre corps et qui sont indécelables. 
  • Buvez avec modération et prévoyez des sous-vêtements de rechange. 
  • Surveillez également votre alimentation car certains aliments peuvent irriter la vessie.

Partager
 Demande urgente

Vous cherchez
une maison de retraite?

Trouvez en 2 clics une maison de retraite près de chez vous, grâce à notre annuaire intéractif !

Inscription à la newsletter :