Arthrose : Quel traitement ?


Malheureusement, il n’existe à ce jour aucun traitement véritablement curatif pour cette maladie. De plus, les symptômes de l’arthrose étant très hétérogènes, les traitements doivent nécessairement être adaptés à chaque individu et évoluer avec le développement de la maladie.

Des solutions médicamenteuses pour traiter l’arthrose

Si on ne connait aucun traitement empêchant le phénomène de destruction du cartilage, il existe différents traitements médicamenteux destinés à freiner l’évolution de la maladie et à enrayer les douleurs qu’elle génère. Ces traitements ont également pour but, d’atténuer la raideur des articulations atteintes d’arthrose.
Les traitements médicamenteux diffèrent selon l’évolution de la maladie et selon la gravité des symptômes. Les traitements locaux sont, en général, privilégiés par les médecins, car ils présentent moins de risques d’effets secondaires.

L’arthrose étant une maladie d’évolution dite lente, les traitements devront prendre en compte le fait que le corps devra les tolérer sur le long terme.

On dispose de plusieurs sortes de médicaments utilisés dans le traitement de l’arthrose :

    • Les médicaments analgésiques : L'acétaminophène (Tylenol®, Tempra®) seul ou bien combiné à de la codéine. Ces médicaments doivent être utilisés avec modération car ils peuvent engendrer des effets secondaires comme des nausées et une certaine somnolence…
    • Les anti-inflammatoires non stéroïdiens comme l’ibuprofène, le kétoprofène ou le naproxène qui sont prescrits lorsque la douleur est trop forte.

Attention, ces médicaments peuvent entrainer des effets secondaires comme des troubles digestifs.

    • Des médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens (ou coxibs) ou des anti-inflammatoires topiques appliqués directement sur l’articulation touchée par l’arthrose.
    • Le sulfate de glucosamine, la diacérhéine, les chondroïtine sulfates et les insaponifiables d’avocat et de soja: Ces médicaments sont  utilisés depuis peu  avec succès.


Outre leur efficacité, ces médicaments ont beaucoup moins d’effets secondaires et pourraient ralentir le développement de la maladie.

    • On utilise également deux sortes d’injections : L’injection directe de corticostéroïdes, directement dans l’articulation atteinte d’arthrose ou des injections d’acide hyaluronique ayant pour effet, la lubrification de l’articulation douloureuse.

Des solutions non médicamenteuses pour soulager l’arthrose

Afin de soulager les douleurs de l’arthrose, il est vivement recommandé de :

- pratiquer une activité physique comme la natation ou la marche, trois fois par semaine
- garder un poids santé
- faire des séances de physiothérapie
- éviter les microtraumatismes
- suivre un traitement orthopédique médical afin de diminuer la pression sur l’articulation
- faire des séances de rééducation articulaire
- utiliser des orthèses
- faire des cures thermales anti-arthrose

 Des solutions chirurgicales

Lorsque le traitement médicamenteux ne suffit plus pour soulager la douleur, les médecins conseillent des opérations chirurgicales comme l'arthroscopie qui permet de nettoyer l’articulation  ou des opérations visant à éliminer les excroissances osseuses formées par l’arthrose.

 Un nouveau traitement : la capsaïcine

Cette substance est extraite du piment rouge, Capsicum, utilisé notamment par les indiens d’Amérique du sud. Elle agit sur la douleur en se liant à un récepteur : le récepteur vanilloïde et, par un mécanisme diphasique, elle désensibilise ces récepteurs à la douleur.

Par conséquent, il convient d'évaluer avec son médecin traitant quel traitement sera le plus adapté à lutter efficacement contre l'arthrose afin de soulager les différentes douleurs.

Partager
 Demande urgente

Vous cherchez
une maison de retraite?

Trouvez en 2 clics une maison de retraite près de chez vous, grâce à notre annuaire intéractif !

Inscription à la newsletter :